Signes d’usure des trains de chenilles (1re partie)

Une chaîne, un galet, ou un pignon ne s’usent et ne se détériorent pas soudainement. Le poids de l’engin et le type d’opération déterminent la durée de vie de ces composants. Différents facteurs feront que la durée de service atteindra 4000 ou 10 000 heures.

Pour éviter d’inutiles immobilisations, il est ainsi utile d’apprendre à détecter une série de signes d’usure du train de chenilles. Vous saurez ainsi si votre train de chenilles est sur le point de mettre l’engin en panne ou si vous pouvez tranquillement le laisser encore travailler une poignée d’heures.

Il est bon de savoir à ce propos qu’une réparation de chaîne sur le terrain coûte parfois aussi cher qu’une nouvelle chaîne. Ce n’est pas toujours le cas : tout dépend des circonstances, du tonnage de l’engin et de divers facteurs. Nous pouvons toutefois affirmer qu’agir à temps vous permet d’économiser de l’argent.

Signes d’usure de la chaîne

Pour apprécier le degré d’usure d’une chaîne de pelle, le mieux est d’inspecter les bagues de la chaîne (pensez à votre sécurité lorsque vous opérez). Pour ce faire, poussez l’engin d’un côté à l’aide du godet. Avec l’aide d’un assistant, vous pourrez alors faire tourner lentement la chaîne en élévation pour en contrôler les bagues. L’inspection visuelle vous permettra ainsi d’identifier les bagues usées (photo 1) ou fissurées (photo 3). Les bagues usées se trouvent souvent autour des axes d’extrémité. Vous pourrez également constater la présence de maillons cassés (photo 2).

 

slijtage kenmerken rijwerk       slijtage kenmerken rijwerk       slijtage kenmerken rijwerk

             Photo 1                                                             Photo 2                                                   Photo 3

 

Il est recommandé de confier la mesure des bagues et des maillons à un spécialiste des trains de chenilles qui mesurera les diamètres des différentes bagues, l’usure interne et la hauteur des maillons. Ce spécialiste connaît également les cotes des composants à l’état neuf. Sur la base des données des fournisseurs, il pourra vous indiquer le pourcentage d’usure des composants.

Lors du contrôle, veillez à ce que le spécialiste prenne ses mesures à plusieurs endroits. Il est trop facile d’examiner la section la plus mauvaise et de rendre son avis sur cette base. En tant que spécialistes des trains de chenilles chez Verhoeven S.A. nous ne considérons pas cette pratique comme du travail bien fait et nous effectuons toujours nos mesures à plusieurs endroits.

Signes d’usure du pignon

Si le pignon présente l’aspect d’une lame de scie géante, vous saurez à coup sûr que la fin est proche. Hélas, les signes ne sont pas toujours aussi évidents. Voici quelques indices que vous pourrez percevoir visuellement sur le pignon :

  • Agrandissement du pas de dent du pignon : On voit sur la photo que l’espace entre les dents commence à s’user dans le sens longitudinal. Cette usure est le résultat de l’agrandissement du pas de dent de la chaîne. Suite à l’usure interne de la chaîne, le pas de dent augmente et cet agrandissement se transmet au pignon. Il s’agit en fait de l’usure la plus courante (voir photos 1 et 3 ci-dessous).
  • Sur les plus engins de plus grand gabarit, il arrive que des éclats se détachent des dents, au point que la dent se casse en entier (voir photo 2).
  • Un autre dommage que j’ai constaté récemment consiste dans des éclats dans le creux de la dent. Il ressort d’une inspection minutieuse que le pignon pèse sur les bagues. Dans ce cas-ci, les bagues étaient plus solides que le pignon. On se demande alors : « comment est-ce possible ? » Une inspection encore plus poussée du train de chenilles révèle que les galets inférieurs sont à ce point usés que l’engin roule non seulement sur les galets inférieurs, mais également sur le pignon, et moins sur la roue folle. En roulant, le poids de l’engin pèse sur l’assiette du pignon et sur le rouleau. Une telle situation ne peut qu’entraîner de la casse quelque part. Dans le cas présent, c’est le pignon qui a encaissé (photo 4) mais il pourra également arriver que les bagues se fissurent ou se fragmentent.
  • Une autre conséquence possible est un grippage de la chaîne dure à la déformation des bagues.

slijtage kenmerken sprocket       slijtage kenmerken sprocket         slijtage kenmerken sprocket

                                 Foto 1                                                                                 Foto 2                                                       Foto 3       

  slijtage kenmerken sprocket

                                                                                  

Foto 4

Après avoir lu ce blog, vous comprendrez sans doute mieux à quel point les trains de chenilles sont une matière complexe. Même pour moi. Il ne se passe pas de semaine sans que je sois confronté à une situation nouvelle. Grâce aux conseils que je viens de vous délivrer, vous serez mieux à même de juger de la condition de votre train de chenilles. En cas de doute, n’hésitez pas à m’appeler au no 06-21802112.

Dans un prochain blog, je me pencherai davantage sur les signes d’usure des bagues, de la roue folle et du dispositif tendeur.

 

    Blog auteur Anne Schipper

     Anne Schipper 

      Délégué Commercial Trains de chenilles & Pièces d’équipement

      Rayon: Pays-Bas Est

elektrische wiellader schäffer 24ebaktanden